Ouvrir un compte bancaire en Espagne

Bien que l’Espagne ait été touchée par la crise ces 10 dernières années, comme d’autres pays Européens, l’univers de la banque espagnole présente d’énormes avantages pour les expatriés souhaitant ouvrir un compte dans ce pays.

D’autant plus que les démarches sont très simples, la gestion du compte peut se faire en ligne, les frais de compte sont à très bas prix… Quelles sont alors les étapes à suivre pour profiter de tous ces avantages ?

Quelles sont les banques les plus intéressantes ?

Ouvrir un compte bancaire en Espagne, d’accord. Mais par quelle banque passer ? A savoir que le pays dispose de plusieurs établissements financiers dont les particularités varient en fonction des besoins de chaque client. Parmi les plus intéressantes, les ressortissants français, expatriés en Espagne, ou devant utiliser un compte lors d’un déplacement pro, et souhaitant ouvrir un compte en Espagne auront le choix entre :

Chaque banque propose des offres et services spécifiques, aux clients de choisir celle qui s’accorde le plus à leurs besoins.

Conseil : l’idéal est d’opter pour les banques dont l’interface de gestion du compte est en français. Comme ça il sera plus facile de l’utiliser, et surtout pour éviter les mauvaises compréhensions lors de la signature du contrat.

Sinon, le choix de la banque varie également en fonction du type de compte que le client lui-même souhaite ouvrir :

  • Compte courant (compte à vue),
  • Compte épargne,
  • Compte association,
  • Compte entreprise ou société

Quelles sont les pièces à fournir ?

Les papiers nécessaires varient d’une banque à l’autre. Chaque établissement bancaire espagnol demande en effet les pièces qu’il juge nécessaire pour pouvoir ouvrir un compte. Mais dans tous les cas, 5 types de documents sont indispensables, à savoir :

  • Un certificat prouvant la domiciliation en Espagne
  • Un passeport valide
  • Un justificatif de revenu ou certificat de travail
  • Un avis d’imposition
  • Un certificat de domiciliation en dehors d’Espagne (si vous n’en avez pas sur le territoire espagnol)

A noter que pour obtenir le justificatif de non-domiciliation, pour ceux qui n’ont pas encore leur résidence dans le pays. Deux cas sont possible : soit la personne effectue directement sa demande au Commissariat de Police Nationale. Soit, la banque prend en charge l’obtention du papier. Pour cette 2ème option, il suffit juste de payer une petite commission à l’établissement. Il faut également savoir que ce document doit également être renouvelé tous les 2 ans. Et si entre-temps le titulaire du compte bancaire est devenu résident définitif en Espagne, il lui faut informer la banque.

Est-il possible d’ouvrir le compte bancaire à distance ?

Pour ouvrir un compte bancaire en ligne en Espagne, il faut absolument venir dans le pays… Il est donc impossible d’effectuer les démarches en ligne : l’intéressé devra rencontrer directement le banquier qui prend en charge l’ouverture de son compte. Cette démarche évite les mauvaises surprises rencontrées dans les types d’inscriptions en ligne. C’est également un moyen pour bien prouver l’existence de la personne. Dans le cas où il y a un blocage de communication, l’idéal est de faire appel à un interprète local ou un cabinet de conseil dans le cas d’un compte professionnel.

Le premier versement est-il obligatoire ?

Normalement pour ouvrir un compte, un dépôt initial est obligatoire : en effet, sans ce premier dépôt, l’établissement bancaire ne peut approuver la demande d’ouverture de compte.

A noter que la valeur de ce premier versement diffère selon les banques : le montant varie en effet d’une banque à l’autre, en fonction du règlement imposé dans la convention.

A noter qu’en Espagne, ce n’est pas du tout le cas : dans ce pays, la plupart des banques n’imposent pas de somme exacte pour le premier versement. Ainsi, peu importe la valeur du dépôt initial, le client peut toujours obtenir tous les droits en rapport avec son compte : un numéro de compte, une carte bancaire, des avis de crédit… L’intéressé devra juste déposer une somme suffisante, c’est-à-dire, en fonction de ses moyens. D’ailleurs, il est important de signaler que tous les étrangers souhaitant venir en Espagne avec une somme de plus de 6 000 euros doivent obligatoirement se déclarer aux responsables étatiques. En effet, une somme énorme en premier dépôt nécessite d’autres procédures qui risquent non seulement d’être plus compliquées, mais pourraient également retarder la validité du nouveau compte du client.